Le groupe IMAG est aujourd’hui le 1er réseau de centres d’imagerie moléculaire de Poitou Charentes. Voici notre histoire.
 
Les débuts :
En 1997, le premier centre a été inauguré à la polyclinique de Poitiers par le Docteur Brousse, et comprend aujourd’hui deux caméras de dernière génération pour réaliser des scintigraphies cardiaques et osseuses.
Puis en 2004, le développement des nouvelles technologies notamment en cancérologie à motivé l’installation d’un des premiers TEP-scan de France en créant le GIE Positon Poitou Charentes avec le CHU de Poitiers. Ce service s’est ensuite agrandi avec un bâtiment dédié inauguré en 2012.
 
De nouveaux projets :
En 2019, la création de la première entreprise de télémédecine en médecine nucléaire appelée ISOTIM, va permettre de répondre à un nouveau besoin et de débuter une collaboration avec le CH d’Agen pour l’interprétation de TEP–scanners.

Toujours, la même année, l’autorisation de créer un centre en Charente Maritime à Saintes, en collaboration avec le CH de Saintes, va renforcer l’idée de créer un réseau d’imagerie moléculaire.
 
La naissance du groupe IMAG :
En 2020, la réunion de ces différents services donne naissance au groupe IMAG.
En 2021, l'arrivée du CS2S de Niort permet d'étendre l'offre de soins sur le territoire des Deux-Sèvres.
Notre but, à travers des partenariats publics–privé est de mutualiser les moyens techniques et humains pour permettre à l’ensemble de la population de Poitou-Charentes d’avoir accès facilement à des examens d’imagerie désormais incontournable.

Notre équipe médicale

P1030686_edited.jpg
P1030692_edited.jpg